Zamadole (Tramadol)

Zamadole TramadolQu’est-ce que le Zamadole ?

Connu également sous le nom de Tramadol, le médicament Zamadole est un antalgique ou encore un analgésique. En gros, c’est un médicament qui permet de soulager une douleur. Ce médicament ne peut être vendu que sous ordonnance médicale et est remboursé par la sécurité sociale.

Plusieurs laboratoires produisent la molécule de Tramadol, mais la plus connue est sans nul doute le laboratoire Sandoz.

Comment prendre du Tramadol ?

La quantité de médicaments pouvant être appliquée pour le Tramadol est prescrite par le médecin, mais de manière générale chez les adultes et les adolescents de plus de 12 ans, la dose habituelle est de 100 mg, deux fois par jour (matin et soir).

Ce dosage n’est pas figé, il dépend vraiment de la personne et du niveau de douleur de cette dernière et d’autres particularités médicales. C’est pour ça que le médicament est à prendre sous avis médical.

Le médicament existe sous forme de comprimé à avaler avec de l’eau ou une boisson.

Dans quel cas, le médicament Tramadol ne doit pas être pris ?

Le traitement est inapproprié pour les enfants de moins de 12 ans. Pour les personnes de plus de 75 ans, le traitement doit être revu pour faciliter l’assimilation du produit dans le corps de la personne.

Il n’est pas recommandé d’utiliser le Zamadole ou Tramadol, chez les personnes souffrant de problème de reins ou de foie. Les personnes sous dialyses ne devront pas non plus être traitées par du Tramadol.

Les personnes hypersensibles au Tramadol ou à l’une des compositions chimiques du médicament ne doivent pas non plus en prendre. Pour cela, le mieux c’est de consulter un médecin avant de suivre un traitement à base de Zamadole.

Les personnes en sevrage tabagique et toxicomaniaque ne doivent pas non plus être traitées par du Zamadole.

Le médicament est aussi contre-indiqué pour les femmes enceintes et il en est de même pour les personnes en train d’allaiter.

Précaution d’emploi pour l’utilisation du Tramadol

Le Tramadol n’est pas à prendre lorsqu’on prévoit de conduire ou d’utiliser des machines industrielles ou du BTP. En effet, le médicament peut entraîner des somnolences et des vertiges pouvant réduire la concentration et entraîner des accidents de la circulation.

Les personnes qui sont dépendantes des opioïdes (un dérivé de drogue ayant des effets toxicomaniaques) ne doivent pas prendre le Zamadole, car l’un de ses composants contient une dose d’opioïdes permettant d’étouffer les douleurs. La prise du Tramadol pourra avoir le même effet qu’un dosage de drogue (opiacé).

Quels sont les effets indésirables du Zamadole ou du Tramadol ?

Comme tous les médicaments, le Zamadole ou le Tramadol peut entraîner des effets secondaires chez les patients. La fréquence d’apparition et le risque d’effets secondaires dépendent de la personne, mais de manière générale on peut citer :

  • Palpitations,
  • Tachycardie,
  • Hypotension artérielle,
  • Vertiges,
  • Céphalées,
  • Somnolence,
  • Trouble du sommeil,
  • Cauchemars,
  • Nausées,
  • Vomissements,
  • Constipation,
  • Sécheresse de la bouche,
  • Sueurs,
  • Paniques,
  • Anxiété.

Dès que vous sentez l’un de ces symptômes ou d’autres symptômes non signalés, vous devez absolument contacter votre médecin pour déterminer si l’arrêt du traitement s’avèrera nécessaire ou pas.