Pharmacies « low-cost » en France

Désormais, le réseau Lafayette, qui tisse un réseau de pharmacies à bas prix, est présent à Niort. Mais les concurrents invitent les clients à comparer les prix.

Pharmacies « low-cost » en FranceUne des 56 du réseau Lafayette

De l’extérieur, il s’agit d’une pharmacie comme une autre. En effet, cette pharmacie a gardé une partie de son nom « Pharmacie de Paris », mais y a ajouté désormais une marque « Pharmacie Lafayette ». Une fois à l’intérieur, on aura l’impression d’entrer dans l’univers de la grande distribution : grands et hauts linéaires, têtes de gondoles, prix d’appels… Cette officine, désormais une des 56 du réseau Lafayette, est sise à deux pas de la Brèche, et elle est passée de 30 m² du temps du Dr Gauvrit-Rivet, à près de 200 m² actuellement, avec le Dr Paule Massé.

150 pharmacies low-cost en France

Le réseau Lafayette est parti d’une pharmacie toulousaine, rue Lafayette en 1995. Aujourd’hui, le réseau affiche son ambition d’ouvrir 150 pharmacies « low-cost » en France. Son directeur commercial explique : « Grâce à une politique d’achats groupés et à des volumes de vente importants, nous pouvons proposer des prix bas sur la parapharmacie et les médicaments non remboursés. Nous faisons du low-cost moderne, qui n’oublie pas le service ».

Après Poitiers, La Rochelle et La Couronne (banlieue d’Angoulême), cette officine est la quatrième de Lafayette dans la région. Et l’enseigne prévoit également l’ouverture de centres d’optique, à côté de ses pharmacies.

Et au niveau de la clientèle ?

Le low-cost moderne mis en avant par le réseau de pharmacies Lafayette a beau affiché des prix agressifs, mais cela ne saute pas forcément aux yeux. En tout cas, cela ne concerne pas tous les produits pharmaceutiques en vente. En effet, le prix des médicaments dotés d’une vignette est par exemple réglementé, et on ne verra pas la différence de prix. En revanche, les professionnels remarquent : « Je n’y suis pas allé voir, mais des confrères y sont allés relever les prix. Il y a effectivement quelques prix d’appel sur certains produits, mais il convient de tout comparer ». C’est le propos d’un pharmacien de la ville. Dans tous les cas, les patients sont donc conseillés de toujours comparer les prix, avant d’acheter, s’ils souhaitent vraiment réaliser de bonnes affaires en matière de médicaments.