Marvelon

MarvelonPrésentation de Marvelon

Marvelon est une préparation hormonale contraceptive, dans la catégorie des contraceptifs oraux combinés. En effet, il s’agit de pilules contraceptives, dont chaque comprimé contient une faible quantité de deux hormones sexuelles féminines différentes : le désogestrel qui est un progestatif et l’éthinylestradiol, qui est un œstrogène. Marvelon est doté d’une faible teneur en hormones, ce qui fait de lui un contraceptif oral faiblement dosé. Ainsi, tous les comprimés de la plaquette contiennent les mêmes hormones à la même dose. Il s’agit donc d’un contraceptif oral monophasique.

Marvelon est présenté sous la forme de comprimé blanc, rond, et contenant 0,15 mg et désogestrel et 0,03 mg d’éthinylestradiol chacun.

Comment agit Marvelon ?

Pour vous protéger des grossesses non désirées, Marvelon agit en empêchant l’ovulation et en provoquant des changements dans le mucus du col de l’utérus. Ainsi, la pénétration des spermatozoïdes et l’implantation de l’ovule deviennent plus difficiles. On utilise également Marvelon pour régulariser le cycle menstruel.

Les effets du contraceptif Marvelon

Marvelon est très efficace pour prévenir les grossesses non désirées. Mais à part son activité contraceptive, Marvelon peut également exercer d’autres effets favorables. En effet, les règles deviennent moins abondantes et durent moins longtemps, ce qui apporte une protection contre la carence en fer. Les douleurs menstruelles deviennent également moins intenses ou disparaissent carrément… Mais comme toute pilule contraceptive, Marvelon ne doit être utilisé que sur prescription médicale. Ainsi, il ne faut pas utiliser Marvelon aux personnes pour lesquelles il n’a pas été prescrit.

La posologie de Marvelon

Il existe deux types de présentation de Marvelon, dont dépend son mode d’emploi. Il s’agit des plaquettes de 21 comprimés et des plaquettes de 28 comprimés. Avec les premiers, vous devez prendre un comprimé par jour pendant 21 jours, suivi d’une pause de 7 jours avant de reprendre une nouvelle plaquette. Avec les plaquettes de 29 comprimés, vous devez prendre un comprimé par jour pendant 21 jours, puis un comprimé « inactif » par jour pendant 7 jours, avant d’entamer une nouvelle plaquette. Comme la plupart des pilules contraceptives, il est recommandé de prendre Marvelon à des heures régulières, et de commencer la prise de votre pilule le premier jour de vos règles, pour une efficacité optimale.

Dans quels cas ne pas utiliser Marvelon ?

L’utilisation de Marvelon comme contraceptif est contre-indiquée dans les cas suivants :

  • Une allergie au désogestrel, à l’éthinylestradiol, ou à l’un des ingrédients du médicament,
  • La présence actuelle ou passée d’un prodrome de thrombose (accès ischémiques transitoires cérébraux, angine…),
  • Des antécédents de crise cardiaque,
  • Un cancer du sein dans les antécédents, ou un cancer dont la présence a été confirmée ou est soupçonnée,
  • La présence actuelle ou passée de migraine accompagnée d’aura focale,
  • Une lésion oculaire résultant d’une affection vasculaire de l’œil (perte totale ou partielle de la vision, anomalie du champ visuel…),
  • La présence actuelle ou passée d’une tumeur oestrogénodépendante ou la suspicion d’une telle tumeur,
  • La présence ou des antécédents d’une tumeur du foie bénigne ou maligne,
  • Un saignement vaginal anormal de cause inconnue,
  • Une grossesse en cours ou soupçonnée,
  • Une maladie coronarienne ou une maladie valvulaire cardiaque active ou passée,
  • Une maladie du foie active,
  • Une thrombophlébite ou des désordres thromboemboliques actifs ou passés,
  • Une pancréatite active ou passée,
  • La présence de multiples risques ou de risques importants de thrombose,
  • Des troubles vasculaires cérébraux actuels ou passés (accident vasculaire cérébral par exemple),
  • La présence actuelle ou passée de jaunisse provoquée par la prise de stéroïdes, de jaunisse choléstatique, antécédents de jaunisse pendant la grossesse.

Les effets indésirables de Marvelon

Comme tous les autres médicaments, Marvelon pourrait également provoquer des effets secondaires. En effet, de nombreuses femmes remarquent des tachetures ou des saignements utérins légers, ou ont mal au cœur au cours des trois premiers moins du traitement. Il arrive également que vous ayez la nausée, mais ce n’est pas une raison de cesser la prise de la pilule. Ce problème devrait se résoudre tout seul, et si ce n’est pas le cas, prévenez sans tarder votre médecin.

Cependant, il faut arrêter la prise de Marvelon et consulter immédiatement votre médecin si les effets suivants se manifestent : apparition soudaine d’une toux d’origine indéterminée, de fortes douleurs dans la poitrine, avec ou sans irradiation dans le bras gauche, essoufflement, apparition de migraines ou de maux de tête particulièrement sévères que vous n’aviez pas avant, augmentation de la fréquence de maux de tête d’une intensité inhabituelle, apparition soudaine de troubles de la vue, de l’audition, de l’élocution, du goût ou d’autres troubles sensoriels, apparition brutale d’un vertige ou perte de connaissance, sensation de faiblesse ou troubles de la sensibilité dans une partie du corps, fortes douleurs abdominales, fortes douleurs dans les jambes ou gonflement d’une jambe, au moins quatre semaines avant une immobilisation ou une intervention chirurgicale prévue, élévation importante de la tension artérielle constatée lors de prises de tension répétées, si vous n’avez pas eu vos règles deux fois de suite, supposant que vous êtes tombée enceinte.