Les coupe-faims

Les coupes faimLes personnes qui veulent réduire leur poids disposent de nombreuses techniques réductrices de kilo comme les régimes, l’absorption de thé amincissant, la pratique du sport, les brûles graisse ou les coupe-faims. Avec ces deux derniers produits pharmaceutiques, le patient qui suit un traitement à base de ces remèdes pourra mieux contrôler leur sensation de satiété. Pour avoir plus d’informations sur ces produits, nous allons vous apporter quelques renseignements supplémentaires les concernant. Notons que la plupart de ces produits ont été retirés du marché.

Les effets secondaires des coupe-faims

Les anciens modèles de coupe-faim avaient comme base l’amphétamine. Le problème avec ces médicaments est que les personnes qui suivent une cure d’amaigrissement en suivant ces traitements avaient des impacts secondaires trop importants comparés aux effets bénéfiques qu’ils apportent à la santé. Parmi les inconvénients que peut entrainer la prise de ces compléments alimentaires figure l’apparition de l’hypertension artérielle pulmonaire ou encore l’accident cardiovasculaire. Avec de tels risques, on comprend mieux pourquoi la plupart des coupe-faims sont proscrits en 1999. Seul le médicament Xenical a survécu sur la liste des médicaments qui ont été retirés de la vente.

Des coupe-faims utilisant des plantes

Actuellement les coupe-faims sont pour la plupart des produits qui fonctionnent comme compléments alimentaires. Les principes actifs de ces derniers sont dus à divers végétaux comme le konjac qui est une plante originaire d’Asie ou le nopal, du fucus ou de la gomme de caroube. La particularité de ces plantes vient de sa propriété permettant d’absorber beaucoup l’eau. En les mangeant pendant les repas, elles formeront à l’intérieur de l’estomac une sorte de gel qui aura pour effet d’enclencher rapidement chez le patient la sensation de satiété. Pour que ce médicament soit efficace, il est recommandé de le prendre peu de temps avant le repas. Ainsi, ces gélules permettront au patient obèse d’avaler moins de calories. Ceux qui souffrent de fringales pourront aussi prendre un complément à la fin des repas afin d’améliorer la cure.

Comment choisir le coupe-faim qui vous convient ?

Les coupe-faims sont disponibles en différentes catégories. Avant de commencer un traitement, il est suggéré de demander conseil auprès d’un médecin, phytothérapeute ou pharmacien. Cette précaution est d’autant plus recommandée lorsqu’on sait que ces traitements sont des aides temporaires. S’ils sont pris à long terme, ces remèdes provoqueront des problèmes digestifs et un déséquilibre alimentaire. Lors de votre choix de coupe-faim, sachez que ces médicaments ne sont pas des produits miracles pour lutter contre le surpoids. Pour que la perte de kilos superflus soit efficace, il faut accompagner la prise de coupe-faim d’un régime approprié et d’une activité physique.