Co-codamol

Co-codamolPrésentation du Co-codamol

Le Co-codamol est une molécule dite analgésique opioïde, c’est-à-dire qui a pour effet de calmer les douleurs avec une drogue. Ainsi, la prise du Co-codamol n’est autorisée que sous prescription médicale uniquement.

Le Co-codamol est plus efficace que les autres antidouleurs à base d’ibuprofène, d’aspirine ou du paracétamol, d’où son utilisation contrôlée par un médecin.

Cette molécule est présente dans plusieurs médicaments en vente en pharmacie comme par exemple le Tylenol 1, le Tylenol 2, le Tylenol 3 ou le Tylenol 4 ou encore le médicament Atasol codéine ou le Solpadeine Plus et le Solpadeine Max ou le Solpadol ou encore le Panadeine, Panadeine Extra ou Panadeine Forte, ou encore Paralgin Minor, Paralgin Forte, Paralgin Major, Pinex Forte ou Pinex Major.

Ces différentes déclinaisons du Co-codamol sont en vente dans les grands pays occidentaux comme les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l’Australie, le Canada, la France ou la Norvège. Il est aussi disponible en Afrique du Sud et au Zimbabwe sous une forme de comprimé appelé Empacod.

Quelques recommandations pendant un traitement à la Co-codamol

La prise de ce médicament peut provoquer des effets de somnolence et d’étourdissement rendant la conduite de véhicule dangereuse. L’attention peut être réduite également pendant la réalisation de tâche dangereuse, comme par exemple conduire des engins industriels.

A cause de la quantité de drogue contenant dans le Co-codamol, la prise de ce médicament peut provoquer un état de dépendance et des euphories chez le patient. C’est pour cela que la vente de médicament contenant du Co-codamol n’est strictement autorisée que sous présentation d’une ordonnance médicale uniquement.

Quels sont les effets secondaires que peut provoquer le Co-codamol ?

La molécule du Co-codamol peut provoquer des effets secondaires selon les personnes et leurs états de santé. On peut notamment citer comme effets indésirables recensés :

  • La constipation,
  • Les éruptions cutanées,
  • Les étourdissements,
  • L’essoufflement,
  • Les réactions d’hypersensibilité,
  • Les évanouissements,
  • Les nausées,
  • Les vomissements,
  • Les confusions,
  • La perte de mémoire,
  • La somnolence,
  • Les réactions allergiques,
  • L’euphorie,
  • Les douleurs abdominales,
  • Les démangeaisons,
  • La sécheresse de la bouche,
  • La dépendance toxicomaniaque.

En cas de symptôme différent de ceux listés ci-dessus, il est impératif de tout de suite arrêter votre traitement à la Co-codamol et de consulter rapidement un médecin.