Airomir

L’Airomir est un médicament qui se présente sous forme d’inhalation buccale dans un flacon pressurisé de 200 doses. La classe thérapeutique de ce remède est la pneumologie. Son utilisation concerne le traitement symptomatique de la crise d’asthme ainsi que la prévention de l’asthme d’effort.

Description de l’Airomir

Pour soigner les patients qui souffrent de crise asthmatique, l’Airomir qui a comme principe actif le Salbutanol est capable d’élargir la voie respiratoire. L’élargisseur de voie respiratoire est prescrit chez les sujets souffrant de l’asthme ainsi que d’autres affections respiratoires telles que la bronchite chronique, l’emphysème ou le BPCO.

Afin d’alléger la respiration, l’Airomir a comme substance active le Salbutamol. Cet excipient a la faculté de détendre les muscles crispés et de prévenir les crises d’oppression.

Les pathologies pour lesquelles on peut prescrire de l’Airomir

L’utilisation de l’Airomir concerne différentes pathologies dont : la crise d’asthme, l’asthme d’effort, l’exacerbation de la bronchite chronique ou l’exacerbation de la maladie asthmatique. La suspension pour inhalation buccale est également indiquée en cas de tests de réversibilité de l’obstruction bronchique.

Airomir ou Ventoline

L’Airomir et la Ventoline sont des médicaments appartenant à la classe Salbutamol. La différence entre ces deux traitements est que la Ventoline est prescrite uniquement pour soigner l’asthme aigu grave. La Ventoline est une solution pour inhalation par nébuliseur qui se présente par boîte de 20 récipients de 2,5 ml chacun.

Acheter de l’Airomir

On peut acheter l’inhalateur buccal en pharmacie ou en le commandant chez notre pharmacie partenaire. La commande en ligne ou en se rendant dans une officine se fait uniquement sous prescription médicale.

Le prix du flacon pressurisé de 200 doses est estimé aux alentours de 8,61 €. L’achat de l’Airomir bénéficie d’un taux de remboursement de 65 % par la sécurité sociale.

Comment utiliser de l’Airomir ?

La posologie de l’Airomir varie selon le cas du patient. Ainsi, pour traiter une crise d’asthme et des exacerbations on doit inhaler 1 à 2 bouffées dès l’apparition des symptômes. Il faut également inhaler entre 1 à 2 bouffées 15 à 30 minutes avant l’exercice pour une prévention de l’asthme d’effort. Pour administrer le produit, on doit d’abord agiter le flacon d’inhalation par distributeur avec embout buccal puis enlever le capuchon protecteur avant de le mettre dans la bouche.

Excipients et précautions de l’Airomir

Le remède qui a comme principe actif le Salbutanol contient de l’oléique acide, de l’éthanol ainsi que du gaz de pressurisation tétrafluoroéthane. Le traitement pour soigner les asthmatiques est déconseillé aux sujets qui présentent une intolérance au produit pharmaceutique.

Le remède peut être administré pendant la grossesse. Les effets indésirables du médicament sont rares. On observe chez certains patients quelques cas de tremblement, crampes musculaires, céphalées, palpitations et tachycardie sinusale.

Airomir

Airomir