Médicament pour soulager constipation

Vous êtes probablement constipé lorsque vos selles sont dures et sèches, et qu’elles deviennent moins fréquentes et difficiles à évacuer. Par définition, l’état de constipation est une perturbation d’un cycle qui est la norme pour vous, en termes de défécation, selon un docteur professeur en clinique. A travers cet article, apprenons davantage sur la constipation et les remèdes pour la calmer.

Médicament pour soulager constipationComment se manifeste la constipation ?

La constipation se manifeste par une difficulté à éliminer les selles, souvent petites et dures.

Nombreuses peuvent être les causes d’un état de constipation : les voyages, les repas à des heures irrégulières, une consommation insuffisante d’eau ou de fibres, le manque d’exercice ou une modification des cycles de sommeil, un état de grossesse, de maladie, des problèmes de glande thyroïde, le diabète, et certains médicaments (antidépresseurs, antiacides…) ou suppléments…

Dans tous les cas, sachez qu’il existe des remèdes pour soulager la constipation. En effet, si elle n’est pas soignée, la constipation pourrait causer des fissures annales, les hémorroïdes, un relâchement des intestins, ou encore une perte de tonus…

Comment soulager la constipation ?

Le traitement de la constipation commence d’abord par un bon rythme de vie : des aliments riches en fibres (pains à grains entiers, fruits frais comme les avocats et les poires, des légumes comme les fèves de soya et de lima, des artichauts, des épinards, des choux fleurs, des carottes, des brocolis, des céréales riches en fibres comme le son…), du sommeil régulier, la consommation de fluides, et beaucoup d’exercices pour faire fonctionner les intestins.

Mais à court terme, il est possible d’utiliser des médicaments en vente libre chez les pharmacies ou sur Internet. Il s’agit notamment des laxatifs qui font augmenter le volume des selles afin de stimuler leurs mouvements ; des émollients fécaux et des lubrifiants favorisant le transit intestinal et permettant aux selles de se déplacer plus librement ; et d’autres types de laxatifs stimulants qui provoquent les contractions favorisant le transit intestinal… Enfin, évitez tous les types de nourritures traitées et de raffinage comme la farine blanche, le riz, le pain, les gâteaux, les pâtisseries, les biscuits, le sucre blanc…

Si votre constipation dure plus de deux semaines, consultez sans plus tarder un médecin, parce qu’elle pourrait être le signe d’une pathologie comme une occlusion intestinale.